Nos réalisations

Maroc

 
 

 
 
 

L’OBNL Continents Pluriels travaille sur plusieurs fronts dont l’éducation des enfants. Tout au long de l’année 2017, plusieurs levées de fond ont été organisées afin de rénover une petite école du Moyen Atlas à Ouled Mansour.

Continents Pluriels a contribué à restaurer trois classes de niveau primaire par l’installation de fenêtres, la réfection des murs et la peinture afin de motiver 86 enfants à continuer leur scolarité dans des conditions décentes et ainsi de bénéficier d’un enseignement de qualité.

Continents Pluriels, par la rénovation de cette école, participe à l’amélioration des conditions du contexte éducatif des enfants d’âge scolaire afin de les sensibiliser et de les amener vers la responsabilisation de leur vie adulte.

La mobilisation de nos bénévoles canadiens et marocains a non seulement rendu possible la rénovation des classes mais a également motivé la communauté locale à installer l’eau. Cette action concrète a permis la réfection des toilettes dans un premier temps et donnera lieu à la fabrication de jardins communautaires dans un deuxième temps .

En 2018, nous avons réparé le portail de la cour intérieure pour assurer la sécurité des enfants et nous avons installé l’électricité.

Rwanda

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

Continents Pluriels part au Rwanda!
Depuis plusieurs années déjà, Continents Pluriels agit auprès des enfants défavorisés. Après un premier voyage au Rwanda à l’été 2018, Continents Pluriels a décidé de se lancer dans le pays aux mille collines.

Pourquoi le Rwanda?
Tristement réputé pour le génocide des Tutsis de 1994, le Rwanda a un passé lourd. Mais il se relève aujourd’hui avec une force et un dynamisme qui imposent le respect et lui donnent une image nouvelle. Lors de notre première visite, ce pays nous a directement touchés. À peine plus petit que la Belgique et niché entre le Burundi, la République démocratique du Congo, la Tanzanie et l’Ouganda, le pays aux mille collines possède une culture unique et émouvante. Ses particularités? Des paysages doucement ondulés. Verts, rouges et oranges à la fois. Entre les volcans du Nord, le lac Kivu, les champs de thé, les villages se succèdent sans discontinuer et ce qui frappe c’est le nombre d’enfants. Ils sont partout, tapant un ballon de fortune, courant les rues de terre battue, parfois un régime de bananes sur les épaules ou encore vêtus de leur uniforme pour aller en classe.. On est au coeur de notre sujet: les enfants…

Saviez-vous que l’éducation fait partie des priorités de ce pays qui a compris son importance pour l’avenir et n’a pas peur d’investir à long terme? Des progrès énormes ont été accomplis depuis deux décennies et des écoles, il y en a partout. Pourtant, le pays reste pauvre et c’est ici que Continents Pluriels peut apporter sa contribution.

Théophile et Continents Pluriels
Théophile, jeune marié et futur papa, est arrivé en Belgique en 2006. Après avoir survécu au génocide, son histoire, touchante et attachante, terrible et merveilleuse, a marqué Continents Pluriels. Théophile s’active déjà auprès des enfants rwandais. Nous avons décidé, ensemble, de partir cet été pour reconstruire une école et apporter des fournitures scolaires afin de venir en aide aux enfants d’une école située à Kigali, la capitale du pays.